Les tartines par date

juillet 2010
L M M J V S D
« Juin   Août »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Baie d’Auckland

Petit aperçu de la baie d’Auckland où il fait vraiment bon vivre :

On ne voit pas sur la photo le quartier des affaires, situé au bord des quais. Les néo zélandais, peuple sachant apprécier les petits et grands bonheurs de la vie, ont donc installé leur lieu de travail au bord de l’eau, ce qui leur permet de prendre le ferry pour rentrer chez eux, ou mieux encore leur embarcation personnelle. C’est tout de même beaucoup plus agréable que de s’entasser dans un métro en sortant de La Défense…

Quelques bonnes tables sur les quais et une excellente, le restaurant  Euro 

On y déguste une excellente cuisine, avec des ingrédients de qualité. Je recommande notamment l’entrée de tartare de thon, pleine de goût et présentée façon nouvelle cuisine. Ne pas hésiter à se vautrer dans le fondant au chocolat, plus que décadent.

Après les plaisir de la bouche, on se satisfera d’un petit plaisir des yeux, comme disent nos amis guinéens, en regardant d’une terrasse de café les Kiwis boys format All Blacks, pour vous mesdames et les Kiwis girls aux yeux verts pour distraire nos chéris. Les uns comme les autres sont souriants, décontractés, grands, beaux, intelligents (on n’a pas testé mais on suppose que oui tant qu’à faire)… 

Je serai donc une fidèle spectatrice et supportrice, devant ma télé, des All Blacks lors de la Coupe du Monde de Rugby en 2011. Pour tout savoir et prendre vos tickets (moi je suis ruinée donc c’est foutu…): http://www.rugbyworldcup.com/

Reste à me trouver une tenue de Pom Pom girl et à faire un peu de gymnastique pour éliminer 10 jours de Nouvelle Zélande …

Je signale au passage, la création d’un nouveau mot clé sur ce blog, peu utilisé dans mon vocabulaire courant : le mot Sport… qui va me servir aussi pour  le précédent post. Serait ce le début d’une nouvelle vie ???

Faut-il skier en Nouvelle Zélande ?

Le réponse est définitivement OUI, j’en reviens tout juste d’où un silence radio depuis quelques temps. Salivez en image :

Ci dessus la vue prise lors d’une descente de piste beginners, largement suffisante pour mes vieux os. Lorsqu’on dévale les pentes entourant Queenstown, dans l’île du Sud de la Nouvelle Zélande, on peut donc admirer les  fjords majestueux du Seigneur des Anneaux…

Aucun risque de se prendre un arbre par inadvertance, absorbé que l’on est par la beauté du paysage, il n’y a en a aucun, les pistes sont totalement libres. En revanche, on fera attention aux nombreux surfeurs.

Trois types de pistes : vertes pour beginners, bleues pour intermédiaires et noires pour les plus chevronnés. Personnellement j’ai essayé beaucoup les vertes, un peu moins les bleues et me suis contenté d’admirer la pente quasi verticale, sans bosses des noires…

Et le plus plus plus du séjour est sans aucun doute le Chocolate cake fondant de chez Lucindo, resto situé au bord du lac de Queenstown, qui vous remet du gras dans les fesses si par hasard vous en aviez perdu en haut des pistes.

Et le ++++++, c’est de dire aux copines qu’on a été skier en juillet… C’est la BA, Branchitude Attitude.

Deuxième inondation

Il y a tout juste un mois, Orchard Road avait mis les pieds dans l’eau, du jamais vu au cours des dernières années. On pensait d’ailleurs la chose impossible.

http://www.youtube.com/watch?v=fvb8eIXc4es&NR=1

Singapour était supposée être  invincible face aux caprices de la météo mais finalement Dame Nature finit toujours par nous rappeller que nous sommes peu de choses. Pour être sure que le message soit bien passé, Dame Nature nous a envoyé un deuxième signal ce week-end en arrosant et inondant les parkings souterrains, s’attaquant directement à l’un des symboles de la richesse, your Car :

http://www.straitstimes.com/BreakingNews/Singapore/Story/STIStory_555198.html

Bref, quand on part en vacances en juillet, mieux vaut ne pas laisser sa voiture au deuxième sous-sol.

Bonnes vacances tout de même à tous les expat de Singapour qui sirotent le pastis sans soucis d’eau…

Fête Nationale

Comme chacun sait, nous venons de  célébrer notre fête nationale mercredi dernier et le champagne a, de source sure, coulé à flots sur les quais de Singapour.

Le 14 juillet a été aussi un événement dans les médias asiatiques qui ont pris le temps de faire un reportage TV montrant un magnifique feu d’artifice à Paris, voici donc après Carla, les frasques des bleus, un sujet de plus digne de susciter l’intérêt de l’Asie.

 Il faut dire que, pour un singapourien, la fête nationale est un jour de haute importance. On sent ici l’effervescence poindre, les avions font des pirouettes dans les cieux, entre deux orages, les rues autour de Marina Bay seront fermées le 17 juillet prochain pour cause de grande répétition et surtout le citoyen a sorti son drapeau pour décorer son HDB (le House Development Building) l’équivalent très bien entretenu de nos HLM, Habitation à Loyer Modéré).

Petite apparté, c’est amusant de voir que nous avons la notion de modération pour nos HLM quand les singapouriens ont celle de développement…

Bonne idée  à exporter en France non ?

8 jours sans bloguer

Huit jours sans bloguer trop occupée à rentrer en France caser les nains pour les vacances. En plus d’une légère chute de  fréquentation de mon petit blog,  voici le bilan des courses :

– 11 heures d’embouteillage pour 3 jours passés en région parisienne, soit une moyenne d’environ 4h par jour. Et non, je ne rêvais de visiter Paris, son périphérique et sa banlieue, j’avais juste quelques conduites et visites à effectuer… La prochaine fois je tiendrais salon dans ma caisse.

– un total de 135 bises sur la joue, (en fait je n’ai pas compté mais ça faisait beaucoup), à raison de 3 par personne, 3 et pas 4, ni 2 allez savoir pourquoi. Question d’époque…

– sachant qu’il y avait une bonne chaleur (histoire de ne pas se sentir trop dépaysée) on imagine que les bises étaient collantes, sans parler des poignées de mains gluantes. C’est bien pour ça l’Asie, on ne se touche pas trop.

– une gastro, due aux bises ??? ou peut-être au changement d’eau ??? En tout cas, la tourista à Paris, ça existe, je l’ai vécue en live, 2 jours de vacances brulés et une razzia, non remboursée, en euros à la pharmacie, pas de médecin dispo le dimanche.

– et pour couronner le tout, une vitre brisée pour piquer mon GPS antique. Evidemment tout le monde s’est foutu de ma gueule dans le genre  » tu savais pas qu’il ne faut jamais laisser ton GPS dans ta voiture ??? » Ben nan ai-répondu niaisement, ça fait 3 ans que je laisse à Singapour. » A croire que c’est normal de se faire piquer son GPS en France. Dire qu’en 10 ans à se ballader dans ce beau monde, il a fallu que j’arrive dans ma mère patrie pour me faire dépouiller!

– Je n’ai même pas vu Léonardo di Caprio, en visite à Paris.

Et quand même des points positifs :

– les yaourts veloutés, les cerises du début de juillet

– le plaisir de tout comprendre, avec son revers, tout le monde vous comprend…

– mon autoradio dans la voiture qu’on a pas encore piqué et que j’ai eu le loisir d’appécier,

– le plaisir des français à voir le soleil, ça fait partie des petits bonheurs de la vie.

– les grandes soirées d’été qui n’en finissent pas,

– les petits matins frais, un truc introuvable à Singapour.

C’était bien quand même ! Et j’ai casé les nains, mes vacances commencent.