Les tartines par date

septembre 2008
L M M J V S D
    Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Prémonition

Danse du DragonLundi matin, l’empereur, sa femme et … Soyons sérieux, donc ce matin, je pris à bras le corps le travail de rédaction d’un article sur le Nouvel An Chinois pour la Gazette de Singapour (beau magazine, illustré de magnifiques photos). Je cherche donc consciencieusement des infos sur le web pour alimenter le propos. Et là mon oeil est tout de suite attiré par l’horoscope bien évidemment; personne ne l’avoue, si si, mais c’est qu’on préfère tous lire dans les canards, de 5 à 99 ans.

Bien inspirée étais-je, j’ai enfin trouvé le sens de la vie. Ce que j’ai découvert pour l’année 2009, celle du Boeuf, a finit par me convaincre de la pertinence de l’astrologie chinoise dans laquelle je fais partie de l’année du singe.  Voici quelques savoureux extraits de la prédiction :

Grâce au soutien de l’astre Thien Dong, (Quésaco ?) je dois commencer à laisser tomber tous les vagues désirs qui me passent en permanence par la tête (c’est vrai je l’avoue, mon Chéri, lassé de mes divagations, ne me contredira pas)… et je dois faire une croix sur ceux que le ciel n’a pas l’intention d’exaucer (et comment je les connais ceux là ??? Pas évident de faire une croix sur un truc que l’on ne connait pas). Passons cette petite incohérence somme toute bien légère et poursuivons.

« Le secteur de votre thème (astral j’imagine), lié au voyages, (ça j’aime), à la communication et à toutes les activités intellectuelles sera favorisé. » On chauffe, accrochez-vous.

Et là cela devient grandiose : « Ne réfrénez pas vos désirs les plus enfouis, n’écoutez plus les rabats-joie : ce qui ne réussira pas aux autres vous réussira à vous ! Vous rêvez de devenir journaliste ? Proposez vos articles à une revue, on vous publiera. Aie Aie Aie…Vous caressez l’idée de rédiger vos mémoires ? Consacrez-y deux heures par jour, (et mon blog dans tout ça ?), UN PRIX LITTERAIRE VOUS ATTEND (lâche ton blog Tartouille). Mon avenir est tracé, adieu égaremments intellectuels futiles.

Voilà, morale de l’histoire, on fait toujours bien de lire son horoscope. La gloire m’attend, au boulot.

Leave a Reply