Les tartines par date

décembre 2017
L M M J V S D
« Août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Pénitence chez Physio Touch

Dans la série des publicités inoubliables de nos amis singapouriens, voici la deuxième perle de la semaine pour que l’on n’oublie pas le vendredi saint. C’est déjà passé, je sais, mais j’étais occupée à partir en week-end voir des Orang Outans.

Revenons à des choses plus spirituelles : mon amie Sandrine, auteur de ce cliché fabuleux, m’a demandée de partager ça et ça mérite votre admiration et vos commentaires :

Vendredi Saint à Singapour

En gros pour les francophones only, chez Physio Touch, on a le droit à un petit cadeau pour tout massage de pied ou massage facial de 70 SGD ou alors on peut bénéficier d’un soin relaxant si l’on achète un soin facial anti âge à 98 SGD. Cette offre est juste valable le vendredi saint, qui tombe un 2 avril, donc je réponds tout de suite à ceux qui doutent encore du sérieux des pubs singapouriennes, ce n’est pas un poisson d’avril mais une géniale promotion.

Comme cela, si l’on fait tous ces soins le vendredi matin, on s’est allégé de 168 SGD, on est plus pauvre donc c’est mieux, et on a des chances d’assurer pour le chemin de croix à genoux: plus de tension du visage, des pieds détendus pour vous redresser après les 12 stations.

A quand le voucher pour un partage du jeûne : 50 SGD pour un jeûne collectif avec coktail multivitaminé anti âge ! Allez Joyeuses Pâques à vous tous  et merci Sandrine !

Men Do Pause

Voici un petit cliché qui prouvera à ceux qui en doutent encore, que nos amis singapouriens ont pas mal d’humour et aiment rire de tout :

Men Do Pause

Ménopause au masculin

Malheureusement, la photo est un peu floue… C’est peut-être mieux pour les âmes sensibles qui errent sur le Web. Pour tout vous dire, je n’avais sur moi que mon téléphone portable de base (toujours pas fait fortune donc pas de I Phone) et j’ai trouvé cette perle dans les toilettes d’un cabinet d’imagerie médicale. En gros, la pub dédramatise le sujet sensible de l’andropause, ça change un peu des articles sur la ménopause, sujet qui, à mon avis, est sensible partout dans le monde.  Comme diraient nos confrères de Paris Match, le poids des mots, le chocs des photos, en voici une bonne illustration.

 Mes chers lecteurs masculins, je sais que j’en ai, gnagnagnère, Tartouille Expat ce n’est pas qu’un blog de filles, si vous vous reconnaissez dans un de ces dessins, allez tout de suite consulter !

J’aime particulirement le gentil monsieur qui regarde dans son slip…

J’espère vos commentaires de tout bord,  nombreux sur ce chef d’oeuvre publicitaire des toilettes publiques singapouriennes, par ailleurs d’une propreté irréprochable.

The Christian Lacroix

 

N’en déplaise aux profs de francais et aux amoureux de la pureté de la langue, The+nom devient une marque de fabrique, un slogan publicitaire, preuve en est 2  petites photos : 

The Christian Lacroix
 
The expo est sympa…pour The Vip Expatries qui vivent dans The Singapour. Pour plus d’infos sur The horaires d’ouverture,  je conseille d’aller sur The site de The Internet :
 
 
ou d’aller baver devant The autre site que The Tartouille a trouvé par The doigté sur The clavier de The ordinateur.
 
qui vend The gros gateaux
 
 
C’est The Branchitude Attidude de parler comme ça.  Arretez là………….

Gong Xi Fa Cai

Gong Xi Fa Cai a l'orangeDe retour après un petit break, je me remets à nettoyer mon blog et retrouve tapis au fond des brouillons une jolie petite photo de Chinese New Year. Vous me direz, il y a un mois que tout cela est fini et un blog se doit d’être au top de la nouveauté, donner à ces lecteurs de l’information toute fraîche, du dernier cri, de l’immédiateté, que dis-je de l’instantané rapide précis efficace.  Je dérogerai donc à cette règle dès aujourd’hui, car je ne peux m’empêcher de vous faire partager les couleurs orange et rouge du Chinese New Year, adaptées à la vente de soda. L’affiche n’est restée sur l’abribus qu’une courte semaine, nous vivons décidémment dans des temps pressés oubliant parfois de savourer la lenteur.

Je l’ai beaucoup dégustée cette lenteur ces derniers temps, clouée dans mon lit par un microbe vengeur anihilant le peu de cerveau qu’il me reste chauffé par 10 ans de tropiques,  sortant du temps, des mails, de l’internet, du téléphone…mais appréciant le velouté de mes draps, le silence de la chambre et le blanc minimaliste des murs. Bref une zénitude attitude et quelques cachets de panadol.

A méditer….

Il fallait l’inventer

top popularityEt ensuite, après les cours de bourse, on a le droit à la pub pour le concours de Miss Popularity. Perso, j’aurais bien aimé le même au masculin.

En y regardant de plus près on se rendra compte que la date du concours est le 10 octobre dernier alors que j’ai pris cet ascenseur le 18 novembre.

 

 

Conclusion, la perfection marketing n’est pas de ce monde et je me demande si les cours précédents de bourse étaient bien actualisés….