Les tartines par date

décembre 2017
L M M J V S D
« Août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Cannibalisme dans Paris

Pas la peine de partir à 10 000 km pour se faire des frissons d’Afrique dans le dos.

Après avoir fini tranquillement mes courses au magasin de bricolage du coin; je monte dans l’ascenseur LENT du Leroy Merlin pour ne pas le citer. La porte se ferme, on appuie sur le – 3 et l’ascenseur commence à descendre plus que péniblement en frôlant les murs. Entre les deux étages, on ne voyait que des plaques de béton grisâtre et j’admirais mes magnifiques cactus achetés 3,35 euros le lot de 3.

C’est alors qu’une splendide blackette à tresses dressées sur la tête comme dans Kirikou nous interpella, nous autres pauvres banlieusards réduits à acheter des mini cactus pour rêver de chaleur et d’exotisme.

A la différence de Karaba, elle avait un magnifique sourire d’une cruauté masquée pour nous annoncer : si on reste bloqués, je vais devenir cannibale, priez braves gens.

Donc j’ai prié, j’ai eu peur, l’ascenceur est reparti, je n’ai pas été dévorée.

Merci à l’ascenceur glauque de Leroy Merlin et just for fun et pour se souvenir des histoires magiques

KIRIKOU

Au passage rappelons que Michel Ocelot a passé son enfance en Guinée et a été scolarisé au  Lycee de Conakry , repère de conteurs de talents, inspiré des grands griots.

Et tout ce que je dis sur ce blog est Vrai, Braves gens…

Pole emploi international

Me demandant régulièrement comment faisait les candidats à l’expatriation pour aller travailler hors de notre douce France,  j’ai découvert le site Pôle emploi International.

http://www.pole-emploi-international.fr/

Bien évidemment ma première réaction a été de me dire que ce site devait être moisi et que ce n’était sûrement pas le meilleur moyen pour trouver un boulot à l’étranger. J’ai donc fait quelques petits tests, lesquels me font toujours rêver, moi qui suis scotchée à Paris pour le moment.

En cherchant sur tous les pays, j’ai trouvé plus de de 1000 offres d’emploi ! Il a fallu donc affiner en limitant par date. Si l’on cherche depuis le 22 décembre, tous secteurs confondus sur le monde entier, on trouve tout de même 50 offres d’emploi: un psychologue et un sociologue au Portugal, un coiffeur au Maroc, des techniciens en Allemagne (qui l’eût crû ?) des ingénieurs en Suisse et surtout 7 offres liées à la restauration en Angleterre: j’en conclus donc que le savoir faire français en matière culinaire s’exporte toujours bien chez nos amis anglo-saxons, qui n’ont  pas réussi à s’approprier la cuisine française, contrairement aux asiatiques, en passe de réussir dans cette voie.

Bref  j’aime Pôle Emploi International qui me fait rêver à de fabuleux destins outre mer et me laisse dire que la fière Albion a encore une marche de progression dans la découverte de la cuisine française. Bonne digestion entre deux repas de fêtes.

En parlant de délices, je vous invite à lire l’excellent post d’Erika sur les maccarons :

http://active-mummy.blogspot.com/

Merci Erika ! On salive virtuellement en te lisant

 

 

Baie d’Auckland

Petit aperçu de la baie d’Auckland où il fait vraiment bon vivre :

On ne voit pas sur la photo le quartier des affaires, situé au bord des quais. Les néo zélandais, peuple sachant apprécier les petits et grands bonheurs de la vie, ont donc installé leur lieu de travail au bord de l’eau, ce qui leur permet de prendre le ferry pour rentrer chez eux, ou mieux encore leur embarcation personnelle. C’est tout de même beaucoup plus agréable que de s’entasser dans un métro en sortant de La Défense…

Quelques bonnes tables sur les quais et une excellente, le restaurant  Euro 

On y déguste une excellente cuisine, avec des ingrédients de qualité. Je recommande notamment l’entrée de tartare de thon, pleine de goût et présentée façon nouvelle cuisine. Ne pas hésiter à se vautrer dans le fondant au chocolat, plus que décadent.

Après les plaisir de la bouche, on se satisfera d’un petit plaisir des yeux, comme disent nos amis guinéens, en regardant d’une terrasse de café les Kiwis boys format All Blacks, pour vous mesdames et les Kiwis girls aux yeux verts pour distraire nos chéris. Les uns comme les autres sont souriants, décontractés, grands, beaux, intelligents (on n’a pas testé mais on suppose que oui tant qu’à faire)… 

Je serai donc une fidèle spectatrice et supportrice, devant ma télé, des All Blacks lors de la Coupe du Monde de Rugby en 2011. Pour tout savoir et prendre vos tickets (moi je suis ruinée donc c’est foutu…): http://www.rugbyworldcup.com/

Reste à me trouver une tenue de Pom Pom girl et à faire un peu de gymnastique pour éliminer 10 jours de Nouvelle Zélande …

Je signale au passage, la création d’un nouveau mot clé sur ce blog, peu utilisé dans mon vocabulaire courant : le mot Sport… qui va me servir aussi pour  le précédent post. Serait ce le début d’une nouvelle vie ???

Dans la serie hygiene et intimite

Juste une petite photo pour continuer ma saga hygiène et intimité qui a commencé par l’analyse pointue de la situation des toilettes publiques de ce bas monde, au passage je remercie tous mes lecteurs adorés, 3000 le mois dernier, qui m’ont laissé des commentaires.

Venons en aux faits : toujours en triant mes photos, ça a certaines vertus le rangement finalement, j’ai retrouvé ce petit cliché pris à Bali.

Ragnagnas forbidden

Donc, Mesdames, si vous allez à Bali pour un petit voyage de noce ou autre, laissez vos ragnagnas au placard. Et vous Messieurs, ne laissez pas pour autant bobonne à la maison, nan mais !!! OK, on part dans le Gore, pour une fois je quitte le Tartouille, mais le voyage à Bali quand on a ses « days » comme disent les singapouriens, devient problèmatique : l’intimité à l’hôtel, bof bof, les temples forbidden, reste donc la planche à voile, les musées http://expat.cfacile.net/2010/03/bali-et-ses-peintres/

ou mieux encore les Restos !

Hôtel en Australie

Le voyage en Australie prend fin et je prends la route du retour vers Singapour. Le bilan est le suivant :

– L’Australie est définitivement un pays où il fait bon vivre, entre les blondes aux grandes jambes et les bergers à cheval.

– Ne pas oublier ses lunettes de soleil et son chapeau, c’est en Australie que le trou de la couche d’ozone est le plus grand. Tous les écoliers portent d’ailleurs de larges chapeaux de cow boy à la récré.

– Chaque ville possède son hôtel comme celui çi :

A postériori, ces hôtels ont l’air très bien et tout ce qu’il y a de plus authentique, mais finalement je n’ai jamais testé, car il m’était impossible de les réserver sur Internet.

– Les australiens sont super décontractés et n’hésitent pas à engager la conversation sur la pluie (qu’on attend là bas ! ) et le beau temps.

– Etre un « Aussie  » signifie savoir apprécier les bons côtés de la vie : bonnes bouffes, grandes ballades au plein air, soirées arrosées, et moments en famille, sans oublier un bon roman au coin du feu.

– Et pour couronner le tout, il parait que l’Australie se classe en deuxième position des pays où il fait bon être une maman :

http://fr.news.yahoo.com/55/20100505/tod-top-10-des-pays-o-il-ferait-le-mieux-17baed7.html