Les tartines par date

décembre 2017
L M M J V S D
« Août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Shop houses contre gratte ciel

Voici un cliché facilement reconnaissable par tous ceux qui habitent à Singapour, rassemblant des shops houses le long de la rivière sur fond de gratte ciel de la City

Vue de la city

Cett ville me fascine toujours et encore par sa facilité à mélanger l’ancien et l’ultra moderne. Cela n’a pas été sans heurts, puisque la plupart des quartiers initiaux de Singapour ont été détruits. Bien heureusement les autorités ont compris depuis quelques années l’importance historique et touristique de ces magnifiques vieilles maisons et désormais les façades sculptées sont préservées. L’intérêt est également politique puisque ces vieux batiments sont la mémoire de pierre de cette ville et ont participé à l’idée d’identité nationale nécessaire à la constitution de l’Etat de Singapour dans les années 60. C’est loin d’être le cas dans beaucoup d’autres villes d’Asie, je pense notamment à Shanghaï qui a rasé dans les grandes largeurs son ancien quartier chinois.

Ceci dit,  reconnaissons que la destruction de ces vieux quartiers, souvent insalubres, a permis l’émergence de splendides tours modernes.  On aime ou n’aime pas ces architectures futuristes mais admettons tout de même qu’elles économisent l’espace au sol et permettent de loger un plus grand nombre de personnes.

 A quand quelques tours au centre de Paris ? J’en rêve quand je vois la difficulté qu’ont les français à se loger en ce moment dans leur capitale.

Lorong Buang Kok

Lorong Buang Kok

Situé au Nord de Singapour, entre Seletar et Ang Mo Kio, Lorong Buang Kok est le dernier village malais typique de Singapour. Le GPS indique qu’il n’y a plus de route pour s’y rendre et en effet, le village est constitué d’une quinzaine de petites maisons typiques et de trois petits bouts de pistes en terre, pas de quoi sortir le 4X4. Le charme de cet endroit est indéniable, il permet d’imaginer l’ancienne vie des singapouriens avant les HDB et les tours modernes. Quelques chiens trainaient, des enfants riaient en pyjama à 5 heures du soir au milieu des papayers, et le joyeux bric à brac des petites cours sous les varangues m’a fait regretter de vivre dans un appartement aseptisé. Bref, Kampong Buang Kok est un lieu magique, on a bien pensé à nos amis gaulois Astérix et Obélix.

 

 

 

Reclaimed Land

Voici une petite photo des terres que Singapour gagne progressivement sur la mer, cela vaut mieux que de s’annexer quelques champs de Malaisie.  Un peu plus de 20% de la surface de Singapour provient de terres gagnées sur la mer. Ainsi l’aéroport est construit sur l’eau, tout comme la partie sud est de la cité Etat. L’ultime projet consiste à construire un énorme casino pour distraire l’Asie …  face aux paquebots. Ca va flamber !

 

comment s'agrandir

Le petit réverbère s’incline

 Devant les tours toutes puissantes, le petit réverbère fait la révérence, à moins qu’il n’ait pas eu assez de lumière pour pousser plus haut…

Plus grand chose à dire pour le moment… Ce blog devient tartouille. Je vais aller m’aérer l’esprit.image0011

Small island, big needs

 

small island

Singapour est décidement une ville extrêmement bien organisée, où rien n’est laissé au hasard. Compte tenu des contraintes d’espace, d’absence de ressources naturelles et de population croissante tout a été prevu pour les années à venir. Sur la maquette ci dessous, on voit très nettement au fond les parties gagnées sur la mer où, à l’avenir, vont être construites toutes les tours et le Casino !!!!!

Bref à  Singapour si on veut garder la vue sur mer, mieux vaut investir dans la mer et s’acheter un petit caillou.

Singapour