Les tartines par date

mai 2011
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

La savane en plein New York

Soit l’équation suivante : prenez un homme politique symbole de pouvoir, allez au hasard on va prendre notre ami DSK,  une guinéenne, qui ne peut manquer d’être magnifique sous ses habits de femme de chambre. Posez les 2 protagonistes dans une chambre d’un hôtel de luxe. Secouez fort et attendez.  Quatre scénarios :

– l’homme reste de marbre et la fille de glace et rien ne se produit, l’affaire est close, et les journalistes sont condamnés à écrire sur la grossesse de Carla Bruni.

– la fille fait son ménage, bouge et s’anime, l’homme sort de sa salle de bain et comme il est d’un certain âge, il se sent une agitation intérieure, le fameux démon de midi. S’il parvient à se maîtriser, on en reste là et en plus la chambre est propre. On en revient à la grossesse de Carla Bruni

– la fille rencontre un homme d’un certain âge, un sage respectable et entame la conversation en français, langue qu’elle n’avait plus parlé depuis belle lurette. Plaisir des mots et plaisir des yeux. On entame les formules habituelles, et la famille, et les enfants, comment ça va chez vous etc … Elle éclate de son rire magnifique, sa beauté resplendit, l’homme, gaillard et admiré se pavane, et là je m’arrête car je n’y étais pas… Les tabloïds se déchainent.

– l’homme surgissant de sa salle de bain, un petit pagne Sofitel autour des reins,  voit dans sa chambre une grande gazelle. Oubliant qu’il est aussi muni d’un cerveau, il bondit sur sa proie, revenant à ses instincts les plus primaires. On est dans la savane en plein New York. Tabloïds ou National Geographic ?

Tout ça pour dire qu’on ne saura jamais le fin mot de l’histoire, que notre homme était un bon vivant, chose  rare et appréciable dans notre monde restrictif  de tous les plaisirs, et que les guinéennes sont les plus belles femmes du monde. Pour que rien de cela ne soit arrivé,  il aura fallu dé-marabouter notre homme.  Ceux qui ont vécu à Conakry me comprendront.

Je tiens tout de même à remercier DSK sans qui les conversations de la cantine du bureau auraient été bien tristes cette semaine.

Et pour finir je livre à votre curiosité de la gent masculine, toujours si mystérieuse pour nous pauvres femmes, ce petit cliché édifiant pris dans un cabinet médical de Singapour. Just for fun!

Le trone

Pour un aborder la semaine sereinement et sous le signe de la zénitude attitude, voici un petit cliché pris dans les rues de Paris ou comment vendre The toilettes japonaises aux français. Plutôt que de parler des avantages techniques très nets et bien connus  des toilettes japonaises:  petits jets nettoyants, douchette intégrée, voire lunette chauffante; le commerçant français insiste sur l’aspect royal de la chose… Une nostalgie du XVIIIème ?

Je rêve du jour où les toilettes publiques, rarissimes et toujours très odorantes en France, seront équipées de WC japonais.