Les tartines par date

mars 2010
L M M J V S D
« Fév   Avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Etre fonctionnaire international

Il parait que le fonctionnariat fait rêver, et comme c’est bien connu que les voyages forment la jeunesse, je pense que les emplois publics à l’international doivent être « The bon job à décrocher » pour tous ceux qui rêvent de voir du pays… 

Première possibilité : passer les concours de la fonction publique et s’accrocher car beaucoup de candidats et peu d’élus (22 admis en 2010). Voici tout de même le calendrier des prochains concours :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/ministere_817/emplois-stages-concours_825/concours_2921/index.html

Deuxième possibilité, postuler pour être contractuel, on n’a pas le statut de fonctionnaire mais on peut voyager et peut-être qu’à long terme il y aura des possibilités de passer les concours plus facilement en interne, l’espoir fait vivre.

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/transparence/internet/index.asp

J’ai donc poursuivi mon analyse de l’emploi public à l’étranger et en allant plus avant dans les offres contractuelles proposées, mon enthousiasme a été quelque peu modéré : il faut postuler dans la plupart des cas avant l’été 2009 pour des postes ouverts en septembre 2010. Soit il y a une faute de frappe sur le 2009 qui devrait être 2010, mais je ne pense pas vu qu’il y a quelques postes proposés avec dépot de candidature en 2010 (voir ci dessous Melbourne) . Donc, même s’il est trop tard pour postuler, je ne peux qu’admirer les services de la France à l’étranger pour leur sens de l’anticipation. Les recruteurs sur place doivent savoir d’expérience que les paperasseries administratives seront longues et laborieuses. (Sauf à Melbourne !)

Extraits et illustration du propos ci dessous, à gauche la date du début du contrat, à droite la date limite de candidature.  

000412 ARGENTINE BUENOS-AIRES SCC ATTACHE DE COOPERATION 01-sept-10   07/08/2009000413 ARGENTINE BUENOS-AIRES SCC ATTACHE CULTUREL 01-sept-10   07/08/2009000408 ARGENTINE MENDOZA NSP DIRECTEUR D’ETABLISSEMENT CULTUREL 01-sept-10  07/08/2009000403 ARGENTINE ROSARIO NSP DIRECTEUR D’ETABLISSEMENT CULTUREL 01-sept-10  07/08/2009000457 AUSTRALIE MELBOURNE NSP DIRECTEUR ADJOINT AF 1er septembre 2010  15/03/2010000465 AUSTRALIE SYDNEY NSP DIRECTEUR D’ETABLISSEMENT CULTUREL 01-sept-10  07/08/2009010117 AUTRICHE INNSBRUCK A DIRECTEUR D’ETABLISSEMENT CULTUREL 01/10/2009   23/07/2009000512 AUTRICHE VIENNE A AGENT COMPTABLE 01-sept-10    07/08/2009000516 AUTRICHE VIENNE A ATTACHE DE COOPERATION EDUCATIVE 01-sept-10 07/08/2009010269 AUTRICHE VIENNE SCC ATTACHE CULTUREL 01-sept-10  07/08/2009000562 BANGLADESH DACCA NSP CHARGE DE MISSION 01-sept-10   07/08/2009011485BELARUS MINSK SCC ATTACHE DE COOPERATION POUR LE FRANCAIS 01-sept-10 07/08/2009012229 BELGIQUE BRUXELLES NSP ATTACHE DE COOPERATION POUR LE FRANCAIS 01-sept-10 07/08/2009000730 BENIN COTONOU A CHARGE DE MISSION (MEDIATHECAIRE) 01-sept-10 07/08/2009

Ce petit extrait des offres, uniquement dans le réseau de la coopération culturelle laisse rêveur, je ne pensais même pas que l’on pouvait être attaché de coopération pour le français à Minsk….situé au Belarus ???  On en apprend des choses !

Le plus dur sur ce site, c’est qu’à chaque fois que vous essayez de cliquer sur une offre issue de la liste, on vous informe que le site Web tente de fermer la page. Impatients, s’abstenir de chercher un emploi public à l’international, ou alors c’est une ruse informatique pour sélectionner les candidats les plus persévérants…  Flûte, je viens de me faire piéger, j’étais simultanément en ligne en train de chercher le job de mes rêves.

Voilà, je suis reconnectée… et je viens de trouver la perle de cet inventaire d’emplois au Soudan : On peut y aller travailler comme chargé de mission spécialité Dessin. Ca m’a tout de suite fait rêver et en plus l’intitulé est magnifique : Chercheur à la Section Française de la Direction des Antiquités Soudanaises de Khartoum. Grandiose n’est ce pas ?

Ce n’est pas une blague, vérifiez en direct : https://pastel.diplomatie.gouv.fr/PostIt/PostItImprimerFiche.asp?TT_POSTE_TRAVAIL=010448&ID_PROCESS_OBT_FICHE_POSTE=MAE_P0004&ID_PROCESS_OBT_FICHE_POSTE_SOURCE=MAE_P0003

Le descriptif du poste est encore plus fabuleux :

Poursuite de ses propres recherches. (J’adorerais être payé à poursuivre mes recherches …)
Participation active au fonctionnement de la SFDAS (scientifique et administratif). (en gros ils ont besoin d’une assistance secrétariat)
Fouilles sur des sites archéologiques du Nord–Soudan. (Ca doit être laborieux avec la chaleur du désert, mais bon, il faut bien fouiller pour trouver )
Travaux éditoriaux. (sous le ventilateur !)
Contribution à la formation de cadres locaux dans le domaine de l’archéologie et de la recherche. (contact avec le local, échange interculturel, le pied !)

C’est typiquement le job qu’il me faudrait sauf que pour cela il faut avoir ça comme connaissances :

Formation dans l’une des disciplines  de l’Antiquité de la vallée du Nil, de la Préhistoire aux royaumes chrétiens.
Formation en archéologie, en épigraphie ou en histoire.
(Epigraphie Quesaco ??)
Connaissance de l’anglais. (J’ai !!!! mais c’est le seul point)
Connaissances en arabe parlé souhaitées.

Et voilà, comme je n’y connais rien à la préhistoire des royaumes chrétiens, je ne serai jamais la prochaine Indiana Jones du Ministères des Affaires Etrangères et je reste condamnée à continuer à écrire des Tartouilles. C’est bien aussi mais ça fait moins sérieux sur un CV …

4 comments to Etre fonctionnaire international

  • Masuy Jean-Luc

    Bonjour !

    Eh oui, on peut se retrouver un jour à Minsk. J’ai bien connu les 2 derniers attachés. Le pire, ce n’est pas d’être à Minsk mais bien de savoir dès l’entame que ce ne sera pas long et que l’investissement qu’on y a laissé sera inachevé. Autre désagrément, et pas le moindre, celui de vivre dans un brouillard relationnel, la prudence est la moindre des qualités exigées. Le marécage politique omniprésent rend toute initiative dangereuse et les remises au pas ne manquent pas. Déjà que les diplomates en poste ressentent parfois leur désignation comme une punition. Allons, c’est une expérience unique. A condition d’être costaud !

    • Hélène

      @ Jean-Luc : Quelle excellente surprise de voir un témoin de la vie à Minsk ! J’imagine en effet que cela ne doit pas être facile, un très grand merci de ce témoignage

  • domitille

    Je me régale toujours autant à te lire, moi je te propose d’attendre une annonce type : « chargé de mission, spécialité bonne humeur et humour ».

    A bientôt

    • Hélène

      @Domitille,
      Merci, j’aimerais bien avoir ce genre de mission, mais à mon avis, l’administration française n’est pas encore mûre pour inventer les fonctionnaires clown. Ceci dit ça pourrait être utile….

Leave a Reply