Les tartines par date

février 2009
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

Homme expat

Parlons des hommes.

Le mien travaille dur pour nourrir sa petite famille, en échange sa petite famille  le suit avec vaillance à l’autre bout du monde à un rytme régulier, sans broncher et en s’adaptant à tout et n’importe quoi.  On a même mangé des Mopani Worms et du crocodile. Mon homme rêve parfois d’être celui qui suit, se laissant aller au gré des mutations, n’ayant  pour seul souci:

– de gérer un déménagement en moins d’une semaine de Ouagadougou à Vladisvostok (personnellement je ne l’ai jamais fait mais le trajet doit être intéressant, par les pôles, par la route ou par l’Océan Indien ??)

– de réadapater chaque enfant à sa nouvelle école, mais oui ma chérie tu ne vas pas perdre le contact avec Bidule, et mais Maman personne ne m’a répondu quand on est parti de Berlin (là on maudit fermement les charmantes bambines autrefois adulées, quelle garce cette Cunégonde)

– de se retrouver des copines sympas qui voudront bien écouter vos souvenirs d’Afrique, ça fait du bien de raconter sa guerre.

– de se retrouver une occupation de préférence flexible, où vous restez disponible pour tous et surtout avec des congés convenables et un salaire pas trop minable. Ca se paye l’expérience humaine d’une expat…Ok j’ai un petit accroc de 10 ans dans le CV, mais ce n’est pas encore un gouffre.

Bon bref, Chéri rêve de prendre votre place et aujourd’hui j’ai personnellement rencontré l’homme  en chair et en os, le  monsieur qui suit madame.

Conclusion :

– Visiblement il gère mieux les loisirs de sa famille que moi mais pas les vacances. Allez savoir pourquoi.

– Il se fait servir assis le café par sa bonne (personnellement j’ai toujours eu des scrupules)

– Il abandonne ses enfants le mercredi après-midi pour aller faire ses courses, jamais je n’aurais osé….

– Il a un vrai problème, où trouver un bon objectif pour son appareil photo, moi c’est plutôt remplir le frigo qui doit avoir une fuite par derrière, toujours vide.

– Il ne s’est pas inscrit à de multiples acitivités caritatives, artistiques et ne cherche pas à reprendre des études ou même à trouver un boulot. Du coup j’ai aussi arrêté toute divagation pseudo-professionnelle aujourd’hui…. jusqu’à demain.

Bref il profite de la vie et …. Il a bien raison, je me demande pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt. Argghhh on ne se refait pas. En Expat aussi il y a un masculin et un féminin.

Leave a Reply