Les tartines par date

octobre 2008
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Magbana

Poursuivant sur le sujet des voitures, le week-end, c’est le temps des escapades à la campagne, ou du moins c’était, car la crise va peut-être balayer quelques bonnes habitudes, je ne peux m’empêcher de continuer l’inépuisable sujet des voitures.

Et le MAGBANA est LA solution anti-crise, inventée évidemment par les génies de la débrouillardise, nos amis africains.

Je m’explique. Tout d’abord, pour les non initiés, il faut savoir ce qu’est un magbana : à l’origine c’est un mini-bus de type Wolswagein (ça doit pas s’écrire comme ça, je vais devoir m’abonner à l’auto journal si je veux continuer à creuser ce passionnant sujet des voitures), bref donc un minibus de 9 places (en tout cas celui de ma tante qui avait 7 enfants), où l’on peut voyager tous ensemble, en famille ou avec tous ses gentils amis qui vont partager notre week-end.

Le mini-bus est inépuisable, très solide, il a résisté à tous les enfants de ma tante, avec une carosserie à toute épreuve; et tout ce que je dis est vrai, comme d’habitude, c’est LE véhicule de l’Afrique du Nord au Sud et vous l’avez deviné de l’Est à l’Ouest (elle me manque cette Afrique, c’est terrible, bon passons).

Jusque là, on ne voit pas bien où est la solution anti-crise, on imagine que l’engin consomme pas mal et qu’en plus on lui préfère sa mignonne petite 207 (oui c’est vrai je l’avoue). Mais en ces temps de crise, il faut se serrer la ceinture, s’organiser et surtout s’entraider. Donc on revend la 207 (pitié non!!!), on s’achète un mini-bus et on le partage avec les copains, encore mieux on emmène TOUS les copains le week-end (moyennant participation ou comment arrondir habilement ses fins de mois).

C’est là que le MAGBANA entre en scène, c’est le même véhicule mais en Afrique; donc dedans on s’engouffre à minimum 15, rentable non, ça fait 6 personnes de plus sans compter ceux accrochés à l’extérieur, au tarif de 10 euros les 100km (en Europe bien sûr), calculez le profit pour aller de Paris à Tombouctou.

 Je me suis toujours demandé où étaient les sièges. En tout cas le conducteur est assis et a un volant, c’est un début.

Juste un problème de logistique : à l’arrêt à la station (tous les 500 km, mettre un règle stricte sur ce sujet sinon on s’arrête tous les 10km, c’est l’enfer et ça casse la moyenne), celui qui est tout au fond et qui est hyper pressé (voyez ce que je veux dire) doit attendre que tout le monde descende, le coffre étant bloqué par le chargement sur le toit, la porte du coffre et peut-être même sous les roues.

Je me souviens avec une compassion toute féminine de la 18ème personne sortie en courant d’un Magbana en Afrique du Sud.

Bon bref je trouvais que c’était une bonne idée anti-crise de réintroduire le Magbana sur le Périph. D’autres suggestions  ???

Leave a Reply