Les tartines par date

octobre 2008
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Appartement

Twin TowersPoursuivant le sujet déménagement, on se pose la question « où vais-je bien pouvoir habiter ? ». Dans le meilleur ou le pire des cas la gentille boite qui vous envoie à l’autre bout du monde vous propose une visite anticipée, avant même de faire vos cartons. Là c’est le rêve ou le cauchemar. Rêve si le pays est formidable, bien organisé, propre et sûr ; cauchemar si votre futur lieu de vie se révêle être un pays pourri, dangereux, sale et dont vous ne parlez même pas la langue. Dans ce dernier cas, on a le temps de ronger son angoisse avant même d’avoir pris l’avion et de tergiverser sur « avons-nous pris la bonne décision, on était pas si mal en France ». Le mal est fait, il faut y aller. C’est pourquoi je préfère finalement ne pas visiter avant de partir, sachant que la vie sur place est totalement différente d’une visite éclair et que reprenant le célèbre adage, il ne faut pas se fier aux apparences. Bref revenons au vrai sujet, vous ou votre conjoint êtes sur place ou à l’hotel et il faut se loger.

Que choisir ? Une belle maison histoire de profiter à fond de cette période d’expatriation qui s’offre à vous ou un appartement tout en hauteur pour voir au loin ce qui se passe. L’appartement offre dans bien des pays l’avantage de la sécurité et du service. Les deux points ne sont pas à négliger, car mine de rien il est peut être plus facile de faire venir le plombier de la résidence que d’appeller le quidam du coin. Dans les pays peu sûrs l’appartement offre également une certaine sécurité contre les gros méchants et j’osais espérer contre les cafards, parresseux pour monter au 28ème étage. Troisième et dernier point, la vie en immeuble peut permettre de rencontrer plus facilement son voisinage. Personnellement ça n’a pour l’instant pas trop marché, j’habite dans un condominium rempli de japonais. J’en suis donc toujours au bonjours avec les mains. Soyons positif, le contact est créé.  Peut-être aurais-je dû finalement préférer une petite maison pour discuter avec mes charmants voisins par dessus la haie en taillant le gazon.

Ah j’oubliais,  j’ai découvert que les cafards savent grimper les étages, peut-on voir là une adapatation de l’espèce à son environnement, à moins qu’ils ne prennent l’ascensceur comme tout le monde….Le cafard est un insecte intelligent.

Leave a Reply